Actualités Nouveautés ANSM, HAS, ... Alerte sur les masques contenant du nanographène

Alerte sur les masques contenant du nanographène

31 mai 2021

Une alerte sur des masques contenant du nanographène a été émise par les autorités canadiennes à la suite de l’identification de cas de toxicité aigüe pulmonaire pouvant être liés à l’inhalation de particules de graphène. Sur le fondement du principe de précaution, le Canada a procédé au retrait de ces masques.

Le graphène est un nouveau nanomatériau (matériau constitué de minuscules particules) qui aurait des propriétés antivirales et antibactériennes.

Selon les premières analyses réalisées par Santé Canada, une toxicité aiguë après inhalation a été observée dans le cadre d’études expérimentales conduites sur animal de laboratoire. (https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2021/75309a-fra.php)

Aucune information n’est disponible sur l’inhalation potentielle de ces particules lors du port de masque chez les humains ni les risques pour la santé qui en découlent, lesquels peuvent varier en fonction de la conception du masque. La quantité de graphène dans le masque, le type et les caractéristiques du matériau graphène et la durée de l’exposition, influent sur le potentiel d’inhalation de particules et les risques pour la santé qui en découlent.

Une communication de SPF (L’agence Santé Publique France) est publiée sur le site internet de l'ANSM :

https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/action-de-securite-de-sante-publique-france-masques-ffp2-particle-filtering-half-mask-labellises-biomass-graphene-shandong-shengquan-new-materials